Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
LYFtv-Politique
Nombre de messages : 167
Age : 53
Date d'inscription : 06/04/2012
http://www.lyon-politique.fr


 Abonnez vous ! :




 Abonnez vous ! :


Indemnisation chômage : des changements au 1er novembre 2017

le Mar 12 Sep - 10:39
La CAF (Caisse d'Allocation Familiale) indique dans sa dernière lettre d'information que des changements importants vont prendre effet dès cet automne dans l'indemnisation des plus de cinquante ans ! 

"A la suite de discussions entre organisations patronales et syndicales, de nouvelles dispositions entreront en vigueur dans l’indemnisation chômage, à compter du 1er novembre 2017. Objectif : résorber le déficit de l’Unédic, l’organisme qui gère l’assurance chômage.


Avant ça, « dès le 1er octobre, les cotisations patronales vont augmenter, passant de 4 % à 4,05 %. La part salariale des cotisations restant, elle, à 2,4 % », explique-t-on à Pôle emploi. Cette hausse est prévue pour une durée limitée à trente-six mois. Une « sur-cotisation » de 0,5 point est également maintenue sur certains contrats à durée déterminée, par exemple dans le domaine du spectacle ou des activités foraines.


Autre changement : « Pour bénéficier de l’indemnisation chômage, il fallait jusqu’à présent, avoir travaillé cent-vingt-deux jours calendaires. A partir d’octobre, on passe à quatre-vingt-huit jours travaillés, soit quatre mois », détaille Pôle emploi.


La mesure la plus marquante concerne les seniors. Les plus de 50 ans bénéficiaient jusqu’alors d’une période d’indemnisation de trente-six mois. Désormais, les salariés de moins de 53 ans seront indemnisés pendant vingt-quatre mois – comme les moins de 50 ans actuellement.
 

Trente-six mois pour les plus de 55 ans 





« Entre 53 et 54 ans, la durée d’indemnisation passera à trente mois (au maximum), mais le demandeur d’emploi pourra être indemnisé, sous certaines conditions, pendant six mois supplémentaires s’il est en formation », indique Pôle emploi. Il faudra désormais attendre 55 ans pour pouvoir bénéficier de trente-six mois.


S’agissant des seniors ayant épuisé leurs droits, les allocations pourront être maintenues à taux plein jusqu’à la retraite s’ils en remplissent les conditions. Enfin, le versement de l’indemnité pour les salariés ayant perçu une prime au moment de leur départ ne pourra excéder cent-cinquante jours, contre cent-quatre-vingt actuellement."


 

Pour aller plus loin







Notre article


**************

NdlA : les articles - même en partie - publicitaires sont modérés si ils ne respectent pas les Conditions Générales d'Utilisation (C.G.U) du forum :Si vous souhaitez promouvoir une marque, une institution ou une organisation, nous vous invitons à  cliquer ici et à vous inscrire comme annonceur sur la plateforme SeedingUp, notre partenaire. Vous pourrez  alors définir parmi les différentes propositions votre formule d'annonce (lien hypertexte, vidéo, article sponsorisé, campagne réseaux sociaux...) et choisir de la publier sur ce forum ou sur d'autres sites partenaires en fonctionde votre cible géographique ou thématique. SeedingUp est une plateforme fiable de mise en relation entre professionnels de la communication, blogueurs et médias.


Suivez nous sur Instagram @LYFtvPhotos :


Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Vous êtes le

ème
visiteur

Nous écrire

Mentions légales