Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Admin
Admin
Nombre de messages : 567
Date d'inscription : 29/05/2007
http://www.forum.LYFtv.com


 Abonnez vous ! :




 Abonnez vous ! :


Corps rebelles : une exposition du Musée des Confluences

le Mer 12 Oct - 18:51
La 17ème Biennale de la danse de Lyon vient de s'achever... fort heureusement le musée des Confluences fait durer le plaisir avec Corps Rebelles, une exposition immersive qui propose une traversée de l'histoire de la danse au 20ème siècle. Danse vulnérable, danse populaire, danse virtuose... A travers la parole de chorégraphes contemporains et des mises en perspectives historiques, Corps rebelles présente à quel point la danse s'est faite écho aux grands bouleversements de notre siècle.
 
 
CORPS REBELLES
DU 19 SEPTEMBRE 2016 AU 5 MARS 2017
MUSÉE DES CONFLUENCES DE LYON
 
Destinée aux néophytes comme aux initiés, l'exposition interroge les enjeux esthétiques et sociétaux de la danse contemporaine pour nous permettre de comprendre l'évolution de la perception du corps comme objet de langage par les chorégraphes. Des films réalisés spécialement pour l'occasion mettent en exergue l'évolution du regard sur le corps au 20ème siècle, en associant des extraits de pièces dansées et des archives d'actualités. La scénographie est conçue pour être immersive par une forte présence de l'image et de la musique. A cet effet l'exposition se visite avec un casque.
 
Corps Rebelles : une exposition du musée des Confluences d'après un concept du Musée de la civilisation, Québec, avec la participation de Moment Factory.

 Le Sacre du printemps de Vaslav Nijinski, 28 mai 2013 © Laurent Philippe
 
 
Un parcours en six grands thèmes
 
« Danse politique », « Danse d'ailleurs », « Danse virtuose », « Danse vulnérable », « Danse savante/Danse populaire », « Lyon une terre de danse » dessinent cette exposition composée par la commissaire Agnès Izrine, à travers le regard de six chorégraphes : Louise Lecavalier, Raimund Hoghe, François Chaignaud, Cécilia Bengolea, Daniel Leveillé, Raphaëlle Delaunay et Mourad Merzouki.
 
Une mise en perspective du Sacre du printemps
 
Huit versions du même tableau du Sacre du printemps sont mises en perspective, illustrant ainsi la question de la reprise d'une œuvre, de la mémoire et de l'interprétation. Y sont notamment présentées les versions de Pina Bausch, Vaslav Nijinski, Maurice Béjart et Heddy Maalem.
 

La 17ème Biennale de la danse de Lyon vient de s'achever... fort heureusement le musée des Confluences fait durer le plaisir avec Corps Rebelles, une exposition immersive qui propose une traversée de l'histoire de la danse au 20ème siècle. Danse vulnérable, danse populaire, danse virtuose... A travers la parole de chorégraphes contemporains et des mises en perspectives historiques, Corps rebelles présente à quel point la danse s'est faite écho aux grands bouleversements de notre siècle.


CORPS REBELLES
DU 19 SEPTEMBRE 2016 AU 5 MARS 2017
MUSÉE DES CONFLUENCES DE LYON
> Téléchargez le dossier de presse <

Destinée aux néophytes comme aux initiés, l'exposition interroge les enjeux esthétiques et sociétaux de la danse contemporaine pour nous permettre de comprendre l'évolution de la perception du corps comme objet de langage par les chorégraphes. Des films réalisés spécialement pour l'occasion mettent en exergue l'évolution du regard sur le corps au 20ème siècle, en associant des extraits de pièces dansées et des archives d'actualités. La scénographie est conçue pour être immersive par une forte présence de l'image et de la musique. A cet effet l'exposition se visite avec un casque.

Corps Rebelles : une exposition du musée des Confluences d'après un concept du Musée de la civilisation, Québec, avec la participation de Moment Factory.



Le Sacre du printemps de Vaslav Nijinski, 28 mai 2013 © Laurent Philippe


Un parcours en six grands thèmes

« Danse politique », « Danse d'ailleurs », « Danse virtuose », « Danse vulnérable », « Danse savante/Danse populaire », « Lyon une terre de danse » dessinent cette exposition composée par la commissaire Agnès Izrine, à travers le regard de six chorégraphes : Louise Lecavalier, Raimund Hoghe, François Chaignaud, Cécilia Bengolea, Daniel Leveillé, Raphaëlle Delaunay et Mourad Merzouki.
Une mise en perspective du Sacre du printemps

Huit versions du même tableau du Sacre du printemps sont mises en perspective, illustrant ainsi la question de la reprise d'une œuvre, de la mémoire et de l'interprétation. Y sont notamment présentées les versions de Pina Bausch, Vaslav Nijinski, Maurice Béjart et Heddy Maalem.

**************

NdlA : les articles - même en partie - publicitaires sont modérés si ils ne respectent pas les Conditions Générales d'Utilisation (C.G.U) du forum :Si vous souhaitez promouvoir une marque, une institution ou une organisation, nous vous invitons à  cliquer ici et à vous inscrire comme annonceur sur la plateforme SeedingUp, notre partenaire. Vous pourrez  alors définir parmi les différentes propositions votre formule d'annonce (lien hypertexte, vidéo, article sponsorisé, campagne réseaux sociaux...) et choisir de la publier sur ce forum ou sur d'autres sites partenaires en fonctionde votre cible géographique ou thématique. SeedingUp est une plateforme fiable de mise en relation entre professionnels de la communication, blogueurs et médias.


Suivez nous sur Instagram @LYFtvPhotos :


Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Vous êtes le

ème
visiteur

Nous écrire

Mentions légales