Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
LYFtvForum
Admin
Nombre de messages : 175
Age : 53
Date d'inscription : 04/05/2015
http://www.forum.lyftv.com




Une action spectaculaire de Greenpeace contre le thon "petit navire"

le Dim 22 Mai - 10:30
 Ce samedi 21 mai, 20 groupes locaux de Greenpeace se sont mobilisés dans les supermarchés pour vider les rayons des boîtes de thon Petit Navire, la marque ne voulant toujours pas renoncer à ses méthodes de pêche destructrices. Les militants demandent aux distributeurs d’appeler Petit Navire à cesser d’utiliser des méthodes de pêche qui nuisent à l’environnement.
 
Avec 30 % des parts de marché, Petit Navire est le leader de la vente de boîtes de thon en France. La marque a donc une responsabilité quant aux méthodes de pêche utilisées par ses fournisseurs, ainsi qu’un pouvoir d’influence au sein du secteur : en changeant ses pratiques pour des méthodes durables, elle pourra influer sur l’industrie du thon français. Mais jusqu’à aujourd’hui, Petit Navire persiste dans la destruction des océans en refusant de faire évoluer ses méthodes de pêche.
 
Une journée internationale de mobilisation pour dénoncer Thai union
En faisant campagne sur Petit Navire, nous nous adressons également à Thai Union, leader mondial de l’industrie des produits de la mer et du thon en boîte et propriétaire de la marque française. Une boîte de thon sur cinq vendues dans le monde est produite par Thai Union. Cette entreprise, de par sa taille, façonne le futur de l’industrie du thon ainsi que l’avenir des écosystèmes marins.
 
Plus de 100 000 personnes ont signé la pétition de Greenpeace à destination de Petit Navire. Des journées de mobilisation des militants de Greenpeace ont également eu lieu dans plusieurs pays, visant  notamment les marques de thon en boîte italienne et britannique qui appartiennent aussi au géant thaïlandais. Les consommateurs soucieux des produits qu’ils choisissent ont ainsi fait entendre leur voix.
 
Des zones de pêche aux rayons des supermarchés, Greenpeace dénonce la destruction des océans par Thai Union et Petit Navire
Depuis maintenant cinq semaines, une équipe de Greenpeace est à bord du bateau Esperanza, dans l’océan Indien, pour documenter les méthodes destructrices des thoniers qui fournissent Thai Union et Petit Navire. Au cœur du problème : l’utilisation massive des dispositifs de concentration des poissons (DCP) qui contribue à la surexploitation des océans, notamment par le prélèvement excessif de thons juvéniles et les prises accessoires d’espèces marines, telles que les requins. La majorité des DCP retirés de l‘eau par l’équipage sont liés à la chaîne d’approvisionnement de Petit Navire.
 
« Malgré des déclarations sur la durabilité, Petit Navire continue de se reposer sur sa position de leader, sans réelle ambition de changer le marché. Nous l’avons interpellé plusieurs fois ces dernières semaines, sans réelle réaction de sa part. C’est pourquoi nous faisons appel aux distributeurs pour qu’ils demandent à Petit Navire de faire évoluer ses pratiques de pêche », souligne François Chartier, chargé de campagne Océan pour Greenpeace France.
 
 
Contact
Romina Sanfourche, Communication : 06 88 88 18 30



Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

LYFtv - Le Forum

LYFtv Music and news

(Vos derniers communiqués)

Vous êtes le

ème
visiteur

Nous écrire

Mentions légales