Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
AgenceEMC
Nombre de messages : 25
Age : 22
Date d'inscription : 15/04/2013


 Abonnez vous ! :




 Abonnez vous ! :


Qualité de Vie au Travail dans l’Economie Sociale et Solidaire Le premier baromètre CHORUM – Institut CSA

le Ven 7 Fév - 15:10
 
Qualité de Vie au Travail dans l’Economie Sociale et Solidaire
 Le premier baromètre CHORUM – Institut CSA valorise l’attachement des professionnels à leur secteur
 
Avec 14 % de l’emploi privé, l’ESS (Economie Sociale et Solidaire)[url=#_ftn1][1][/url] est aujourd’hui un secteur d’activité majeur en France, dont les perspectives de croissance sont unanimement reconnues. Le projet de loi porté par Benoît Hamon, Ministre délégué en charge de l’ESS, qui sera débattu en 2ème lecture, au mois d’Avril 2014, à l’Assemblée Nationale et la richesse du dialogue social qui irrigue le secteur, ont amené la Mutuelle CHORUM, 100 % dédiée à l’économie sociale et solidaire, à lancer une grande étude sur la qualité de vie au travail dans de le secteur.
 
Présentés le 3 février 2014, à Paris, les premiers résultats du baromètre national sur la Qualité de Vie au Travail dans l’ESS ont été établis à partir d’une enquête lancée par CHORUM avec le soutien technique de l’Institut CSA entre le 30 septembre et le 28 octobre 2013. Il a réuni un échantillon de 6 261 personnes, mêlant salariés (5616) et dirigeants (645) travaillant sur tout le territoire français. Au-delà de l’échantillon tout à fait exceptionnel de sondés, CHORUM et l’Institut CSA ont surtout imprimé une légitimité incontestable à ce baromètre en interpelant le secteur dans toute sa diversité sur les mêmes sujets.
 
Un fort sentiment d’appartenance
Ces chiffres constituent l’enseignement majeur de l’enquête. Avec respectivement 85 % des salariés et 92 % des dirigeants qui souhaitent poursuivre leur carrière professionnelle dans l’ESS, le secteur est incontestablement plébiscité par ceux qui le vivent au quotidien. Ces taux de satisfaction traduisent tout d’abord un ancrage puissant et la perception d’un fort potentiel de développement du secteur. Ils reposent également sur la conviction des acteurs de l’ESS que leur travail a du sens et qu’il est reconnu par les bénéficiaires, le public, les adhérents ou clients.
 
Une perception légèrement supérieure à la moyenne nationale
La perception de leur qualité de vie au travail par les salariés de l’économie sociale et solidaire se traduit par une note moyenne de 6,3/10, légèrement supérieure à la note moyenne nationale attribuée par les salariés du secteur hors ESS (6,1/10, moyenne nationale des salariés selon l’ANACT)[url=#_ftn2][2][/url]. La relation au travail est donc majoritairement positive pour 77 % des salariés et 91% des dirigeants. Plusieurs indicateurs expliquent cette relative satisfaction, à commencer par l’ambiance de travail, entre collègues mais aussi avec l’encadrement, qui est globalement très bien perçue. Le relationnel et les échanges, formels ou informels, sont d’importants leviers de satisfaction et d’amélioration, de même que le soutien managérial dans les situations difficiles, satisfaisant pour la majorité des personnes interrogées. Il est à noter qu’en cas de difficultés professionnelles, le soutien passe spontanément par les pairs : les salariés se tournent vers leurs collègues, tandis que les dirigeants font plutôt appel aux administrateurs de leur structure. Pour les 26% de salariés qui ne reçoivent pas un soutien satisfaisant de leur manager dans les situations difficiles, la note de la qualité de vie au travail se trouve dégradée à  4,6/10 contre 7,2/10 pour les salariés se déclarant satisfaits.
 
Le contenu du travail proche de l’unanimité
Quelle que soit leur position, les acteurs de l’ESS sont très majoritairement satisfaits du contenu de leur travail, avec 94 % de réponses positives chez les dirigeants et 80 % chez les salariés. Ce sentiment s’explique en grande partie par la conviction quasi unanime qu’ont les personnels de l’ESS (89 % pour les salariés et 94 % pour les dirigeants) de comprendre leur rôle au sein de la structure et de lui être utiles (81% pour les salariés et 92% pour les dirigeants). L’autonomie et la capacité à prendre des décisions, qui sont également jugées positivement par une majorité des salariés (73 %) et, plus encore, par la quasi totalité des dirigeants (98 %), confortent sans aucun doute cette perception positive.
 
Mais des points de vigilance sur la dégradation de la QVT et des inquiétudes face a l’avenir
Malgré une appréciation globalement positive de leur qualité de vie au travail, 46% des salariés et 32% des dirigeants ressentent une dégradation de leur qualité de vie au travail ces dernières années. Les salariés, notamment ceux qui occupent des fonctions d’accompagnement, peuvent être confrontés à des comportements et discours agressifs… Du côté des dirigeants, c’est la pression, la charge de travail et l’empiètement de la vie professionnelle sur la vie privée qui dessinent d’importants points de vigilance. Par ailleurs, un net sentiment de dégradation émerge : les salariés ne sont d’ailleurs que 58% à être confiants dans leur avenir professionnel. Baisse des financements publics, manque de moyens, évolution de la demande sociale : les contraintes externes sont nombreuses et pèsent sur un secteur largement dépendant des pouvoirs publics. Les fusions et regroupements, qui touchent 1/3 des personnes interrogées, impactent fortement la qualité de vie au travail puisque la note est dégradée à 5,8/10. Seulement 1/3 de ces salariés se sent rassuré pour son emploi.
 
Objectifs et perspectives du baromètre
Cette enquête, anonyme et confidentielle, a été réalisée exclusivement pour CHORUM par l’institut de sondage CSA, à partir d’un échantillon de 6261 salariés et dirigeants de l’ESS, entre le 30 septembre et le 28 octobre 2013. Ce projet a été construit de manière à pouvoir associer les représentants des employeurs et ceux des salariés. L’objectif ? Récolter les regards croisés de dirigeants et salariés d’un secteur encore peu exploré en termes de qualité de vie au travail au niveau national. A terme, il s’agit d’améliorer la qualité de vie au travail, en définissant des mesures prioritaires et axes de travail fondés sur les conclusions de cette enquête, qui donneront lieu à des travaux par branche et par territoire au cours de l’année 2014 en appui au dialogue social des branches professionnelles.
 
Qu’est-ce que la Qualité de Vie au Travail (QVT) ?
Elle est définie par les partenaires sociaux comme une « perception » déterminée par « les conditions dans lesquelles les salariés exercent leur travail, et leur capacité à s’exprimer et à agir sur son contenu». (Source : Accord national interprofessionnel du 19 juin 2013 « Vers une politique d’amélioration de la qualité de vie au travail et de l’égalité professionnelle »)
 
L’ESS, c’est quoi, c’est qui ?
Mutuelles, Associations, Coopératives, Fondations
 
10,3 % de l’emploi français
 
14 % de l’emploi privé
 
2,34 millions de salariés
 
222 900 établissements employeurs
 
Qui sommes-nous ?
CHORUM est la mutuelle de protection sociale complémentaire dédiée aux acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire. A ce titre, elle met en œuvre les garanties de prévoyance collectives de plus de 600 000 assurés du secteur. Créé par la mutuelle CHORUM, CIDES (Chorum Initiatives pour le Développement de l’Economie Sociale) est un centre de ressources et d’action pour le développement de l’emploi de qualité dans l’économie sociale et solidaire. Conçu comme un outil au service des dirigeants et salariés de l’ESS, CIDES produit des études pour mieux prendre en compte les évolutions du secteur, soutient les expérimentations innovantes des acteurs, et propose des outils pour faire évoluer les pratiques.
 
 
Contacts presse
 
Mutuelle CHORUM - Stéphanie Aubert - Stephanie.aubert@chorum.fr - 06 66 17 21 82
Agence EMC – Mathilde Billon et Marion Puel – mbillon@agence-emc.com – 04 72 19 69 36
 




 Source : CNCRES : chiffres clefs 2013
Source : Enquête ANACT – Juin 2013

**************

NdlA : les articles - même en partie - publicitaires sont modérés si ils ne respectent pas les Conditions Générales d'Utilisation (C.G.U) du forum :Si vous souhaitez promouvoir une marque, une institution ou une organisation, nous vous invitons à  cliquer ici et à vous inscrire comme annonceur sur la plateforme SeedingUp, notre partenaire. Vous pourrez  alors définir parmi les différentes propositions votre formule d'annonce (lien hypertexte, vidéo, article sponsorisé, campagne réseaux sociaux...) et choisir de la publier sur ce forum ou sur d'autres sites partenaires en fonctionde votre cible géographique ou thématique. SeedingUp est une plateforme fiable de mise en relation entre professionnels de la communication, blogueurs et médias.


Suivez nous sur Instagram @LYFtvPhotos :


Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Vous êtes le

ème
visiteur

Nous écrire

Mentions légales