Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
LYFtv-LYon
Nombre de messages : 518
Age : 53
Date d'inscription : 04/05/2011
http://www.lyonenfrance.com




Nuits lyonnaises : les établissements acceptent de baisser le son pour... monter l'ambiance !

le Ven 14 Juin - 18:53
Les problèmes liés à l’audition concernent toutes les tranches d’âge, et notamment les plus jeunes avec leurs habitudes d’écoute liées aux bruits de loisirs, à l’écoute trop forte des MP3, aux concerts ou aux sorties dans les lieux festifs… 
Aujourd’hui l’UMIH Nuit, la VILLE DE LYON, l’association JNA et l’Ecole des DJ UCPA ont choisi de s’unir pour lancer une opération unique en France d’information et de sensibilisation auprès des clients des établissements nocturnes sur le rôle du volume sonore dans un contexte festif et convivial, et sur ses conséquences non seulement sur la santé mais également sur  la convivialité au cours de la soirée.
En effet, véritable sujet de société et de santé publique, il semble important pour les trois initiateurs du projet de renforcer la prise de conscience auprès de l’ensemble des intervenants et des cibles de ce projet. 
Cette démarche s’inscrit dans la volonté des professionnels de travailler de concert avec l’ensemble des parties prenantes. 
De plus, tous les autres publics concernés par la prévention dans le domaine de l’audition (nuisances sonores au travail, pratiques d’écoute mal maîtrisées, etc.) pourront profiter des enseignements produits par cette expérience.
Cette opération permettra au plus grand nombre de s’intéresser de près à leur capital auditif. Ce sera l’opportunité pour les clubbers et le personnel travaillant dans des lieux sonorisés de rencontrer des scientifiques et des médecins spécialistes des questions liées à l’audition. C’est dans ce cadre, et avec cette volonté que l’UMIH Nuit a fédéré plusieurs participants et partenaires prêts à se prêter à cette expérience grandeur nature. 
La Ville de Lyon, dans le cadre de la charte pour la qualité de la vie nocturne s’inscrit naturellement dans cette action qui participe à la lutte contre les conduites à risques parmi lesquels les risques auditifs. En France, on estime qu’au minimum 7% des individus souffrent d’une perte auditive et environ 2,5 millions de personnes ont des problèmes d’acouphènes.

Chez les jeunes, la perte des capacités auditives non repérée peut générer :
 Des difficultés d’apprentissage
 Des difficultés de socialisation
 Des risques de détresse psychologique
 Un vieillissement prématuré du système auditif.
La santé auditive des jeunes générations est donc un enjeu de société pour éviter d’hypothéquer l’avenir d’une part de la  population et que le plaisir puisse faire partie de la vie le plus longtemps possible.

L’OPÉRATION « MONTER L’AMBIANCE… BAISSER LE SON » 
L’opération aura lieu le jeudi 4 Juillet 2013 dans une liste d’établissements qui sera transmise très prochainement dans un communiqué. L’UMIH Nuit souhaite dupliquer cette opération dans toutes les grandes villes de France et remercie la Ville de Lyon d’avoir bien voulu être pilote. 
Les établissements participant à l’opération pourront soit : Diminuer le volume sonore de moins 3 dB pendant toute la soirée (c’est diviser par deux la pression acoustique, c’est-à-dire le volume sonore perçu). 
Mettre en place un espace de repos auditif, c’est-à-dire un espace à la disposition des clients où le volume sonore est moins fort.
Mettre en place pendant la soirée de sets musicaux moins forts de 10 minutes toutes les 2 heures. 
Commencer la soirée avec un volume sonore moins fort puis une montée progressive pour atteindre le niveau habituel vers 2h seulement.
 Mettre à disposition de la clientèle des bouchons de protections auditives.
Cette nuit-là, de nombreux acteurs du monde de l’audition et de la santé se tiendront au service de tous les acteurs de la nuit pour les informer, les sensibiliser et les prévenir sur les problèmes liés à l’audition. 
Des étudiants en médecine ORL, en audiologie et en audioprothèse seront présents dans les établissements. 
Des audioprothésistes diplômés d’Etat réaliseront des tests de l’audition avant et après la soirée auprès de professionnels et clients volontaires des établissements de nuit. Le but est de recueillir des relevés objectifs et les ressentis (sifflements, bourdonnement, effet cotonneux..) mais également le plaisir gagné par la gestion sonore offerte lors cette soirée.

2. Le déroulé de l’opération
Tous les acteurs de cette opération veulent offrir au grand public nocturne des dépistages gratuits pour connaître la qualité de leur audition.
Cette opération est donc avant tout une action de sensibilisation qui devra permettre d’informer un public très spécifi que et souvent rétif à ce genre de sujet. 

/ UMIH Nuit, 
1ère organisation professionnelle nationale du monde de la nuit avec plus de 4500 établissements adhérents.Consciente de l’enjeu de santé publique, elle souhaite aussi anticiper et devenir un interlocuteur incontournable sur la problématique de volume sonore au sein des lieux de loisirs et de nuit.Si la profession n’est pas force de proposition alors, des décisions radicales et arbitraires risquent d’être imposées aux professionnels sans concertation.
Par exemple, une baisse globale et généralisée du son dans tous les types d’établissements pour tous les créneaux horaires, aura un effet totalement « contre productif », avec une jeunesse qui désertera encore un peu plus nos établissements pour se tourner vers des soirées privées ou illégales, dans lesquelles aucune règle donc aucune protection du client n’est appliquée.
Pour s’attaquer à cette problématique de santé publique, l’UMIH Nuit est convaincue que seules des mesures intermédiaires, adaptées aux différents types d’établissements et fondées sur l’expérience et le souhait des professionnels et de leur clientèle, aboutiront aux résultats escomptés. 

/ LA VILLE DE LYON 
Depuis plusieurs années, une nouvelle culture de la vie nocturne a été insufflée à Lyon en échos aux nouveaux aménagements urbains, au développement des animations festives, culturelles et touristiques, aux terrasses sur l’espace public…
L’initiative de l’UMIH Rhône en partenariat avec les Journées Nationales de l’Audition et l’UCPA école de DJ, témoigne de l’engagement et de la mobilisation des professionnels pour participer activement à la qualité de cette vie nocturne.
Cette démarche est un signe fort de la relation partenariale entre la ville et les établissements de vie nocturne engagés à travers la signature de la Charte de la Vie nocturne à participer notamment à la lutte contre les conduites à risques parmi lesquels les risques auditifs. 



Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

















Actuellement sur LYFtv :

LYFtv - Le Forum

LYFtv Music and news

(Vos derniers communiqués)

Vous êtes le

ème
visiteur

Nous écrire

Mentions légales