Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
La Maison des Passages
Nombre de messages : 111
Age : 49
Date d'inscription : 08/02/2012




Merc 17 avril 19h30 "France – Algérie – Mali :: Un modernisme nord-sud face à un salafisme est-ouest ?"

le Lun 8 Avr - 10:34
avec Ahmed HenniI, économiste.
Modérateur : Jacques Fontaine, géographe.


Cette soirée est organisée dans le cadre du cycle France Algérie, les chemins de la rencontre 2013 coordonné par l’AFARA, le CARA, la CIMADE, Coup de soleil en Rhône-Alpes et la Maison des Passages.

L’objet de la conférence est d’essayer de mettre au jour les différents sens qu’ont historiquement produits et que peuvent encore donner, des acteurs souvent antagoniques, à un espace qui s’étend non pas seulement de Dunkerque à Tamanrasset mais jusqu’à Bamako.
D’un côté, des forces unicistes, prônant le principe de l’unicité de Dieu, proches du wahhabisme contemporain qui ont constamment voulu imprimer un sens est-ouest à cet espace.
D’un autre côté, les réseaux confrériques, apparus dès le 17ème siècle, qui s’étendent du Maghreb au Soudan et qui prônent le culte des saints, et qui vont contrarier cette dynamique et donner naissance à de puissantes dynasties maraboutiques.
Cette verticalisation nord-sud de l’espace sahélien est renforcée, au nom du modernisme, par la colonisation française qui, après les avoir vaincu militairement, va pourtant administrer les zones occupées au Nord comme au Sud en s’appuyant sur ces dynasties qui seront elles-mêmes, plus tard, combattues par des partis totalitaires mis en place aux indépendances.
L’avènement du multipartisme dans les années 1980, suite à la faillite des partis uniques en Algérie et au Mali, donne, dans les deux pays, un nouveau souffle aux dynasties maraboutiques.
Face à elles, se réactualise une réorganisation des forces unicistes antagoniques sous la bannière salafiste wahhabite qui prône un retour à la pureté d’origine de la religion. Pour contenir ces nouvelles forces, les régimes en place "réactualisent" aujourd’hui un modernisme nord-sud anti-salafiste et appellent l’ancien colonisateur à la rescousse.

Ahmed Henni : professeur à l’Université d’Alger, il exerce depuis 1993 à l’Université d’Artois (France). Il a fait partie de l’équipe de « réformateurs » de l’ex-Chef du gouvernement algérien Mouloud Hamrouche (Juillet 1990-Juin 1991). Il a été membre du Conseil d’administration de la Banque centrale et Directeur général des impôts.
Ses dernières publications :
Le capitalisme de rente. De la société du travail industriel à la société des rentiers [2012]
Le syndrome islamiste et les mutations du capitalisme [2008]
Jacques Fontaine : agrégé de géographie et maître de conférences honoraire de géographie de l’université de Franche-Comté (Besançon), il a aussi enseigné à l’université de Constantine où il a été nommé en 1975. Il a surtout abordé dans ses recherches sur le Maghreb les questions économiques, démographiques et géopolitiques, et il s’est aussi intéressé au Proche-Orient, notamment la Palestine.
Parmi ses publications, participations :
Quel Etat pour quelle Palestine ? (2011)
Le Levant face à son destin : quelles feuilles de route ? (2009)
L’ Algérie : volontarisme étatique et aménagement du territoire (1990)
Villages kabyles et nouveau réseau urbain en Algérie : le cas de la région de Béjaïa (1983)

Entrée libre / Réservation conseillée
à la Maison des Passages / 04 78 42 19 04 / maisondespassages@orange.fr
44 rue Saint Georges, Lyon 5è
Métro D Arrêt Vieux Lyon



Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

















Actuellement sur LYFtv :

LYFtv - Le Forum

LYFtv Music and news

(Vos derniers communiqués)

Vous êtes le

ème
visiteur

Nous écrire

Mentions légales