Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
LYFtv-Politique
Nombre de messages : 166
Age : 53
Date d'inscription : 06/04/2012
http://www.lyon-politique.fr




Armand Creus : "Pour un observatoire de l'extrême droite au Conseil Régional Rhône-Alpes"

le Sam 19 Mai - 0:18
CONSEIL REGIONAL RHONE-ALPES DU 16 MAI 2012 : SOUS L’AILE PROTECTRICE DE BRUNO GOLLNISH CHEF DU GROUPE DES ELU-E-S FN, Alexandre GABRIAC LE NEO-NAZI- « NON APPARENTE FN »- PERSISTE ET SIGNE DANS LA PROVOCATION.
Hier en fin de séance, Eric PIOLE co-président du Groupe des élu-e-s EELV a dénoncé la nouvelle provocation de l’élu d’extrême-droite en montrant des photos de ce néo-nazi bras tendu faisant le salut fasciste. Cela s’est passé récemment lors de rassemblements auquel il a participé, en Italie en commémoration du dictateur Mussolini et en Espagne avec des nostalgiques de la Phalange, bras armé de la dictature franquiste pendant 40 ans.
Interrogé par un journaliste( « Le Progrès » du 17/05) il assume en se moquant ouvertement du peuple et de la démocratie : « (…) tendre le bras est un signe de paix et de justice, les avocats le font en prêtant serment » et… « ce n’est pas le poing fermé ».Il est vrai que ce nazillon est à la bonne école, son père spirituel est venu spontanément à sa rescousse dénonçant tous les « totalitarismes du XXe siècle », trouvant des vertus au coup d’état de Franco de juillet 1936 contre la jeune République espagnole, car il a « empêché l’instauration d’un régime communiste » et jouant le Ponce Pilate de l’extrême-droite d’asséner : « je n’ai jamais eu le romantisme du bras tendu ni celui du poing levé » .
L’interpellation d’EELV a eu le mérite de montrer non seulement le vrai visage d’A Gabriac «exclu» du FN mais aussi celui de Bruno Gollnisch et de son groupe «FN et apparentés» qui pour le protéger n’hésitent pas à trouver des vertus aux pires dictatures d’extrême droite du siècle dernier.
Mais les coups d’éclats médiatiques ne suffiront pas.
C’est ensemble, tous les groupes (Front de Gauche, EELV, PS et PRG) de la majorité, unis, que nous avons il y a un an « mis au ban » politiquement A.Gabriac en dénonçant son apologie du nazisme, en suspendant la séance et en interpellant le FN et la droite pour qu’ils se positionnent clairement.

C’est ensemble que la majorité de gauche du Conseil Régional avec l’aide de son Président doit combattre dans la durée l’extrême-droite , ses positionnements et ses pratiques au Conseil Régional ; isoler et combattre les élus néo-nazis en examinant tous les moyens légaux pour les empêcher de nuire en lien avec le mouvement antifasciste et démocratique régional. Pourquoi ne pas mettre sur pied un « observatoire régional de l’extrême-droite » dans et hors l’institution régionale ?

Lyon le 17/05/2012

Armand Creus
Conseiller Régional Front de Gauche
Responsable départemental de la Gauche Unitaire



Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum

















Actuellement sur LYFtv :

LYFtv - Le Forum

LYFtv Music and news

(Vos derniers communiqués)

Vous êtes le

ème
visiteur

Nous écrire

Mentions légales